Cybersécurité : quelles tendances pour 2019 ?

wavestone - gerome billois
Par Gérôme Billois, Directeur de la practice Cybersécurité chez Wavestone

Après les amendes de l’ICO anglaise et de la CNIL l’an dernier, Singapour vient de prononcer les premières amendes « cybersécurité » de 2019, d’un montant total d’un million de dollars à l’encontre de deux services de santé pour piratage de dossiers médicaux. En effet, si l’année 2018 a été l’année de la mise en place du RGPD en Europe, de nouvelles réglementations sont ou vont entrer en vigueur en Asie ou aux États-Unis. Ainsi, les enjeux liés à la réglementation représentent l’une des tendances majeures de 2019 avec un risque financier accru pour les entreprises. Au-delà de la question cruciale de la régulation, trois autres tendances majeures, identifiées par les équipes du cabinet de conseil Wavestone, vont marquer l’année :

 

  • Si en 2018, les cyberattaques se sont caractérisées par un maintien du nombre de ransomware et par des incidents de plus faible visibilité, impactant majoritairement les données clients des entreprises (Marriott, Facebook, T-Mobile…), la tendance pour 2019 va vers une multiplication d’attaques de plus en plus astucieuses, pernicieuse et complexes.

 

  • Ensuite, parce-qu’ils contiennent des données pour l’apprentissage et le fonctionnement au quotidien, et qu’ ils peuvent prendre des décisions de manière autonome dans les entreprises, les systèmes d’intelligence artificielle font redouter des cyberattaques d’un nouveau genre en 2019. Alors que des premiers cas concrets d’attaques ont montré des vulnérabilités, comment les entreprises pourront-elles protéger leurs systèmes d’intelligence artificielle ?

 

  • Le numérique étant de plus en plus prégnant dans les métiers (Industry 4.0, Open Data, DSP2…), les filières cybersécurité devront se transformer rapidement en 2019 pour suivre les évolutions combinées du Cloud, de l’API-fication des services IT ou encore de l’agilité. Les entreprises vont- elles prendre la mesure de ces changements et refondre leur cybersécurité ?
%d blogueurs aiment cette page :