Le SD-WAN, le futur du réseau

tata communications - song toh
Par Song Toh, Vice President of Tata Communications’ Global Network Services

Ce n’est un secret pour personne que des technologies innovantes telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT) sont à l’origine de la transformation numérique dans le monde des affaires. Mais pour se faire, il faut un réseau prêt pour le Cloud, et construit pour le futur.

 

Alors que la dépendance des entreprises à l’égard des données et des applications en Cloud ne cesse de croître, le WAN (réseau étendu) traditionnel ne peut plus fonctionner. Il est trop souvent lent, inflexible, coûteux, et n’est tout simplement pas assez évolutif car il n’a pas été conçu pour le Cloud. Les entreprises établies sont donc incapables d’innover, d’étendre leurs activités et d’offrir rapidement de nouveaux services, ce qui les désavantage par rapport à leurs jeunes rivaux natifs du Cloud. C’est pourquoi les réseaux hybrides définis par logiciel et basés sur Internet sont la seule voie à suivre. Le SD-WAN (réseau étendu défini par logiciel) permet aux entreprises de gérer plus efficacement ces réseaux hybrides, ce qui les aide à rester compétitives.

Non seulement le SDWAN réduit les coûts, mais il permet également aux entreprises de déployer rapidement des applications et de la bande passante sur leur réseau, ainsi que dans les succursales. Il offre également la possibilité de tester de nouvelles configurations et de nouveaux services avant de les introduire à plus grande échelle.

 

Cependant, il est essentiel que les entreprises comprennent que le réseau SD-WAN n’est pas seulement une simple solution rapide qui s’ajoute à leurs réseaux existants non adaptés à leurs besoins. Une infrastructure à l’épreuve du temps devrait prévoir et préparer les objectifs, les besoins et les limites à long terme de l’entreprise, ainsi que les développements technologiques prévus.

La gamme d’industries qui pourraient bénéficier d’un réseau SD-WAN est énorme. Une des entreprises en bénéficiant déjà est Carlsberg. Le passage assisté du brasseur mondial à un réseau hybride, défini par logiciel, fait partie du programme de transformation numérique de l’entreprise. L’objectif de la transformation est d’exploiter la puissance de l’Internet et du Cloud Computing pour accroître l’agilité, l’efficacité et réduire les coûts. L’évolutivité et la rentabilité d’un réseau hybride ont déjà permis à Carlsberg de numériser sa chaîne d’approvisionnement et d’explorer de nouvelles opportunités en matière d’IA qui lui permettront de rester compétitif.

Dans l’industrie manufacturière, le SD-WAN permet de protéger les usines, d’assurer une disponibilité maximale grâce au partage de la charge, de sécuriser et de contrôler l’accès des partenaires via l’extranet, et de mettre en lien des secteurs d’activité cloisonnés. Dans le secteur bancaire, une sécurité intégrée plus robuste permettra une détection plus rapide des menaces, tandis qu’un cryptage omniprésent règlera les différences entre les communications des guichets automatiques, la voix sur IP ou la vidéo entre succursales. La technologie a également diverses applications potentielles dans le monde des services financiers et commerciaux au sens large.

Bien sûr, les entreprises ne peuvent voir ces avantages que si le SD-WAN est mis en œuvre correctement. C’est pourquoi de nombreuses entreprises se tournent vers des partenaires de confiance afin de déléguer sa mise en place. Avec de nombreuses questions complexes et des décisions importantes à prendre, telles que la façon de gérer l’approvisionnement en haut débit, d’assurer la sécurité à la périphérie du réseau et le rôle que jouera le matériel sur site, l’utilisation d’un MSP pour déployer et maintenir une infrastructure SD-WAN peut éliminer tout problème et aider à éviter de supporter des coûts supplémentaires en cas de problèmes ou de complications imprévues. Il permet également aux entreprises d’allouer davantage de ressources aux initiatives stratégiques.

 

Les MSP peuvent varier considérablement, des sociétés de conseil aux intégrateurs de systèmes. Mais ceux qui exploitent leur propre réseau ont une prérogative intégrée et offrent un certain nombre d’avantages aux clients.

Les partenariats entre deux fournisseurs sont essentiels lorsqu’il s’agit d’adopter des technologies émergentes. En effet la collaboration entre experts de différents domaines peut aider à répondre aux besoins de transformation numérique des entreprises et les accompagner dans la migration vers une infrastructure hybride SD-WAN.

L’avenir centré sur le cloud sera principalement sans WAN – où la connectivité de site à site est l’exception plutôt que la règle. Pour prospérer à l’ère numérique, les entreprises ont besoin d’une infrastructure hybride SD-WAN, qui combine l’évolutivité et la rentabilité de l’Internet public avec la résilience et la fiabilité d’un réseau privé. Les entreprises agiles ont donc besoin d’une infrastructure numérique aussi agile qu’elles.

%d blogueurs aiment cette page :