dim. Juil 5th, 2020

PC as a Service : l’usage plus que la possession

Par William Biotteau, Directeur Général de Dynabook en France

Au fur et à mesure que les entreprises se diversifient pour élargir leurs offres et créer de nouvelles sources de revenus, il incombe aux DSI de prendre des décisions éclairées sur la manière de fournir des services optimisés. En prenant ces décisions, les responsables informatiques doivent prendre en compte trois évolutions majeures de l’environnement technologique actuel :  l’arrivée imminente de la 5G, la diversification croissante des cyber menaces et le développement du travail mobile.

Dans un tel environnement, le rôle de la technologie en tant que facilitateur n’a jamais été aussi important. Par conséquent, la mise en place de bonnes solutions de manière rapide, efficace et fiable devrait constituer une priorité essentielle pour les décideurs informatiques. Le modèle “PC as a Service”, un concept dans lequel les appareils et les services professionnels sont loués plutôt que possédés, est en train de devenir un modèle commercial efficace pour réaliser une actualisation technologique régulière. Avec une offre de “PC as a Service”, les appareils restent pleinement intégrés à l’environnement de l’entreprise.

 

La clé de voûte matérielle d’une infrastructure informatique plus large

Au fur et à mesure que les appareils grand public deviennent plus faciles à utiliser et que les travailleurs sont de plus en plus au fait de leurs nombreuses fonctionnalités, ils peuvent préférer tels outils à leur appareil professionnel et l’utiliser comme alternative. Cela comporte des risques de sécurité. Selon le rapport sur la sécurité BYOD 2018 de Bitglass, moins du tiers des experts en informatique ont confiance dans leurs pratiques en matière de cybersécurité pour ce qui concerne ces appareils personnels et mobiles. Les responsables informatiques doivent donc veiller à ce que leur parc d’appareils d’entreprise soit mis à jour régulièrement, fiable, mobile et sécurisé.

 

Différents appareils pour différents rôles

Au sein d’une architecture complexe intégrant des solutions cloud, IoT et edge, comment détermineriez-vous ce qui est le plus efficace et le déployeriez-vous de manière transparente auprès de vos employés ? Voila des questions auxquelles les DSI doivent faire face aujourd’hui. Cela peut être une tâche complexe et fastidieuse, avec la nécessité de minimiser les temps d’immobilisation au cours de la période de déploiement et d’intégration. Un rapport de Gartner suggère que toute interruption de réseau coûte aux entreprises entre 140 000 $ et 540 000 $ l’heure. Par conséquent, il ne faut pas sous-estimer la valeur d’un soutien efficace aux déploiements des matériels informatiques pour éliminer ces risques. Les services qui offrent l’installation sur site, la désactivation des périphériques redondants et la migration sécurisée des données sur toutes les plates-formes jouent tous un rôle majeur dans la transition sans faille de “l’ancien” au “nouveau”.

 

La gestion du cycle de vie

 Adopter un modèle “PC as a Service” dans le cadre d’une stratégie informatique ne consiste pas uniquement à choisir un appareil et à le déployer auprès des utilisateurs. La gestion du cycle de vie est de plus en plus utile dans ce monde professionnel mobile, en particulier lorsque des appareils peuvent se casser, être perdus ou volés lors de déplacements. De même, les entreprises font face à un environnement de plus en plus changeant en matière de cybermenaces, les criminels innovant avec de nouvelles techniques. De plus, à mesure que les employés deviennent de plus en plus fragmentée géographiquement, la nécessité d’une meilleure collaboration devient une nécessité. D’où l’importance de l’efficacité opérationnelle et de la garantie fonctionnelle d’un support permanent et sans faille. Ainsi, les responsables informatiques ont besoin de “PC as a Service” pour une assistance de bout en bout et au quotidien.

 

PC as a Service

Pour que les entreprises puissent évoluer dans un environnement technologique en constante évolution et rester compétitives, la réactualisation est essentielle. Les DSI doivent prendre en compte l’offre informatique actuelle mais aussi sa capacité à faire face à des environnements en mutation. Dans ce nouveau monde, une actualisation technique ne concerne pas que les périphériques. Il faut également examiner la manière dont différentes technologies fonctionneront ensemble au sein d’une infrastructure plus large. En plus de cela, la rentabilité à long terme du modèle en fait un argument plus solide. Face à des menaces accrues ainsi qu’à des attentes utilisateurs en hausse, il est primordial que le cycle de vie du parc informatique ainsi que celui de ses périphériques soit intégré de bout en bout. Un modèle “PC as a Service” totalement intégré est essentiel pour y parvenir.

%d blogueurs aiment cette page :